Skull and Bones n’est pas mort (mais n’est pas près de sortir non plus)


Le dernier bilan financier d’Ubisoft nous donne des nouvelles de Skull and Bones, le jeu de bataille navale pirate présenté à l’E3 2017. Eh, oui, ça remonte. Malgré un temps de gestation particulièrement long, le titre est encore loin d’être prêt : attendez-vous à une sortie pour le prochain exercice fiscal. Pas celui de 2021-2022, celui d’après : entre mars 2022 et avril 2023.

L’année verra notamment la sortie de Far Cry 6, Rainbow Six Quarantine, Riders Republic, The Division Heartland et Roller Champions™. Skull and Bones sortira désormais sur l’exercice fiscal 2022-23.

Il est difficile de savoir ce qui se passe avec le titre développé chez Ubisoft Singapour qui avait développé le gameplay marin d’Assassin’s Creed: Black Flag, mais la production ne semble pas être de tout repos. Il est quasi-certain que les vidéos de gameplay de Skull and Bones présentés à l’E3 2018 ne sont plus trop représentatifs du jeu final. Qui sait ce qui en ressortira réellement ?

Dans le rapport financier, Ubisoft indique vouloir mettre toujours plus d’emphase sur le contenu live-service et les plans d’ajout de contenu sur long terme. Les résultats records du dernier exercice fiscal, grâce notamment au succès d’Assassin’s Creed: Valhalla, semblent donner raison à cette méthode, et l’annonce récente d’un free-to-play The Division y est clairement lié.

Est-ce qu’Ubisoft Singapour a eu les yeux plus gros que le ventre avec son projet, ou est-ce que Skull and Bones est en train d’être modifié en profondeur pour s’aligner avec les changements de la ligne éditoriale de l’éditeur français ? La vérité se trouve peut-être entre les deux.