Esprit racing, style Corvette


png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAAAEAAAABCAQAAAC1HAwCAAAAC0lEQVR42mNkYAAAAAYAAjCB0C8AAAAASUVORK5CYII=



AAMJK5R


© DR


Existe-t-il une autre marque horlogère aussi fortement imprégnée de l’esprit des sports mécaniques que B.R.M Chronographes ? Si on s’est habitué depuis 2003 à la voir proposer des montres respirant l’oxygène de la compétition en général, il ne faudrait pas pour autant oublier ses liens directs et privilégiés avec Abarth ou Corvette.

Des montres aux couleurs du team Corvette

On peut même parler d’une longue histoire avec l’écurie américaine puisque ce partenariat a été initié en 2015 au travers d’une collection C7.R. Parmi elle figurait notamment le chronographe V12-44-COR-01 dont la lunette, le cadran et le bracelet rappelaient par la couleur la livrée jaune et noir des Corvette de compétition. Un modèle plein de caractère et de dynamisme toujours disponible.

En cet été 2021, on s’apprête à découvrir sur la piste les nouveaux bolides C8.R lors des prochaines 24 Heures du Mans, les 21 et 22 août. Justement, à l’occasion du lancement de sa collection de bijoux B.R.M Luxury, la marque française dévoile une série de bracelets reprenant les teintes de la Corvette C8.

Comme des disques de frein en titane

« Immatriculé » BB-TN-JACK-COR, le plus marquant de ces bracelets prend l’apparence d’un disque de frein de compétition en titane de 22 mm de diamètre. Son centre présentant l’aspect du carbone est orné du symbole « Jack Skull », devenu une sorte de mascotte pour l’écurie. Un dessin que les initiés reconnaîtront instantanément. Ce bijou très masculin se porte au poignet sur un lien en paracorde disponible en plusieurs coloris. Deux autres versions existent, déclinant le « Jack Skull » dans un format différent ou mettant en valeur une silhouette de voiture de course accompagnée du logo C8.R. Par leur style et les matériaux utilisés, les bracelets de la nouvelle collection B.R.M Luxury Corvette Racing C8R permettront aux amoureux de la compétition automobile d’entrer dans l’univers B.R.M à un tarif très accessible.

Un hommage horloger à la C2 Grand Sport

Mais B.R.M Chronographes demeure évidemment avant tout une marque horlogère et le prouve au travers d’une série dédiée à une Corvette légendaire. C’est pour célébrer le 55e anniversaire de la C2 Grand Sport que Bernard Richards dévoile deux pièces au caractère pour le moins affirmé. Et pour cause ! Cette C2 mythique aux formes spectaculaires fut la deuxième génération de la voiture de sport Corvette produite par la division Chevrolet de General Motors entre 1963 et 1967. Les puristes vouent d’ailleurs un culte particulier au modèle Stingray de 1963 caractérisé par la crête séparant sa vitre arrière en deux parties.

Bénéficiant d’une longue expérience dans l’art d’insuffler au c?ur de ses montres des détails esthétiques rappelant les bolides de course, B.R.M s’est livré à un nouvel exercice de style avec la R12-46-CORV-GS et la R6-46-CORV-GS. La première référence désigne un chronographe automatique dont le boîtier de 46 mm de diamètre a été taillé dans l’aluminium, tandis que les cornes, la couronne et les poussoirs sont usinés en acinox. Sa principale spécificité esthétique réside dans ses couleurs typiques des voitures de course made in USA. Sur cette R12-46-CORV-GS, comme sur la version R6-46-CORV-GS trois aiguilles, le cadran bleu pailleté est scindé en deux par une large bande blanche verticale. L’aiguille centrale des secondes et le bracelet en nubuck perforé prolongent la « rhapsody in blue » dans une belle harmonie de bleu clair et de bleu plus foncé. Tout l’ADN B.R.M se retrouve pleinement dans cet hommage à la plus célèbre des Corvette. Et c’est pour rappeler son année de naissance que les deux pièces de la collection Corvette Vintage Grand Sport ne seront éditées que dans des séries limitées de 163 exemplaires chacune.