Critiques du film Godzilla vs Kong – Page 7


Précisons de suite que je suis un fan de Kong depuis 1969 et de Godzilla depuis 1976 (un fameux numéro du magazine Famous Monsters of Filmland a tout déclenché).

Et, à ce titre, le film ne déçoit pas les fans. L’histoire est, cette fois, moins précipitée et plus fluide que dans GODZILLA II. Peut être parce qu’il y a surtout deux monstres principaux et non pas quatre…

GODZILLA VS KONG aurait pourtant vraiment mérité d’être vu en 4DX ou au moins en IMAX, mais cela reste un vrai régal même en VOD.

L’humour fait mouche, cette fois, et l’histoire est rocambolesque à souhait, tout ce qu’il faut pour un film de ce type soit réussi.
Et même si quelques petits effets spéciaux me semblent un peu inférieurs au film précédent, certaines scènes sont de toute beauté !

Un bémol : La musique qui picore dans les thèmes originaux japonais mais sans jamais les égaler. A ce titre, les musiques des deux premiers films étaient bien meilleures et l’hommage plus marqué du second bien plus efficace.

Même si le King Kong vs Godzilla de 1962 m’avait enchanté, étant gamin, celui-ci concrétise enfin, pour moi, le duel de ces deux titans !!

Je rêve malgré tout à une sortie salle, mais quelque soit son mode de projection, GODZILLA vs KONG est un grand spectacle digne du Roi des Monstres et du Seigneur de Skull Island.